Histoire naturelle
Précédente / Remonter / Suivante

La charité enseignée par les insectes

Documents anciens d'histoire naturelle
tiré de "Feuille des jeunes naturalistes" 1870-1914
attention de nombreuses informations peuvent ne plus être d'actualité
 

Accueil
Remonter
A nos lecteurs
Le mois de Mai
Notes sur le Crapaud
Papillons
La grotte d'Osselles
Le mois de juin
Solidarite entre la plante et l'animal
Araignées
La rose
Notes sur le crapausd II
Absorption des racines
La charité enseignée par les insectes
Le mois de Juillet
Circulation et respiration
Notes sur le Crapaud
Transpiration des végétaux
Une observation sur la Salamandre
La pie
De l'absorption des racines
La charité enseignée par les insectes
Les Courtilières
Excursions scientifiques
Le mois d'Août
Des herborisations et des herbiers
Notes sur le Crapaud
Croyances superstitieuses
Observation sur la ponte du Dytiscus
De l'organisation des fougères
La charité enseignée par les insectes
Des herborisations et des herbiers
Aperçu sur Tournefort
L'argyronète
Le hérisson
Le mois d'Avril
De l'organisation des fougères
Du vol chez les oiseaux
Les habitations lacustres
Quelques réflexions sur l'utilité de l'entomologie
Le mois de Mai
Une aurore boréale
Linné
De la respiration végétale
La faune des profondeurs
Aperçu sur la végétation du monde primitif
Conseils aux débutants en entomologie
Le pin maritime
Le tabac, sa culture, sa fabrication
Conseils aux débutants en entomologie
De la respiration végétale
Ravages des chenilles
Conseils aux débutants en entomologie
Les Ilybius des environs d'Evreux
Aperçu sur la végétation du monde primitif
Georges Guvier
Conseils aux débutants en entomologie
Du vol chez les oiseaux
Aperçu sur la végétation du monde primitif
Du rôle du fer dans la végétation
Note sur la chasse du Serica brunnea
Conseils aux débutants en entomologie
Le tabac, sa culture, sa fabrication
Préparation des lépidoptères
Aperçu sur la végétation du monde primitif
Quelques mots sur le vol des insectes

 

LA CHARITÉ ENSEIGNÉE PAR DES INSECTES.

Dans l'article qui a paru sous ce litre dans le second numéro de la Feuille des Jeunes Naturalistes, M. de Prinsac donne le résultat d'observations faites par lui sur des insectes d'eau, et il en conclut que ces petits êtres, bien qu'en général très voraces, non seulement n'attaquent jamais leurs voisins, mais encore cherchent à les ramener à la vie quand ils sont morts. J'ai observé un fait du même genre, mais il m'a semblé que c'était plutôt pour dévorer leurs frères que pour les faire revivre que certains hydrocanthares s'attachaient à eux el les faisaient remonter à. la surface de l'eau. On les voit, en effet, après avoir travaillé quelque temps avec leurs mâchoires sur les corps d'autres insectes, fixer leurs tarses dans les cadavres el remonter avec eux. Ce qui me fait croire encore qu'un fait aussi contraire à l'opinion générale des naturalistes ne peut se produire chez ces petites bêles, c'est qu'on a souvent vu des insectes de même espèce, pris en même temps dans la même mare, s'attaquer, se mettre en pièces et s'entre-dévorer, — Mais je puis me tromper; le seul moyen de vérifier l'observation de M. de Prinsac. c'est de se mettre à observer les insectes d'eau : la vérité apparaîtra bien vite alors.

 E. Dollfus.

 

 

 

  


-----
Pour les personnes plus intéressées par les dessins et gravures


Gravures, illustrations, dessins, images
galerie de gravures, illustrations, dessins, images