Histoire naturelle
Précédente / Remonter / Suivante

Communications

Documents anciens d'histoire naturelle
tiré de "Feuille des jeunes naturalistes" 1870-1914
attention de nombreuses informations peuvent ne plus être d'actualité
 

Accueil
Remonter
Phosphorescence de la mer
Histologie végétale
Les Huîtres
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Communications
Le Congrès scientifique de Bordeaux
Les Antiseptiques dans tous les temps
Sur la Chlorophylle et les matières colorantes
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Insectes électriques
Communications
De la préparation des Limaces
De la préparation des Limaces
Société d'études scientifiques de Paris
Observations d'un amateur d'oiseaux
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Communications
La famille des Solanées
Note sur la glacière de la Grâce-Dieu
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Les Huîtres
Recherches sur le terrain de Trias
Recherches sur le terrain du trias
Communications
La famille des Solanées
Le Martinet et son nid
Le Dytisque bordé
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Entomologie pratique
Le corbeau
Communications
Le chant du moqueur
Les antiseptiques dans le temps
Influence de la lumiere
Comminications
Les borraginées
Les antiseptiques
Influence de la lumière
Coloration et défoliation
Entomologie pratique
Une révolution dans l'architecture des hirondelles
La pie-grièche
Les antiseptiques dans tous les temps (suite)
Les borraginées (suite)

 

COMMUNICATIONS.

Bibio Marci — Dans la note sur le B. Marci publiée au mois d'octobre, je demandais aux abonnés de la Feuille de vouloir bien me communiquer leurs observations au sujet de cet insecte; plusieurs ont répondu à mon appel et me permettent ainsi de donner quelques renseignements nouveaux.

D'après M. Lelièvre, les larves de notre Bibio diffèrent de celles de plusieurs autres diptères, en ce qu'elles changent de peau et la quittent entièrement à la fin de l'hiver pour se métamorphoser en nymphe; l'insecte parfait met quarante jours à se former. Ces larves ne seraient pas seulement géophages, on les trouverait dans les fumiers, détritus et autres matières en décomposition, dans la vase des marais, etc. Cependant, il résulte d'autres observations que cette larve ne se nourrit dans la terre que de substances végétales.

A la fin de l'hiver, on les voit quelquefois apparaître en grand nombre à la surface du sol; c'est alors seulement que les coléoptéristes trouveront son parasite, l'Agyrtes bicolor. L'invasion du Bibio Marci paraît avoir occupé le centre de la France, excepté les bords de la mer, et quelques départements du Nord. J. de G.

 

 

 

  


-----
Pour les personnes plus intéressées par les dessins et gravures


Gravures, illustrations, dessins, images
galerie de gravures, illustrations, dessins, images