Histoire naturelle
Précédente / Remonter / Suivante

Insectes électriques

Documents anciens d'histoire naturelle
tiré de "Feuille des jeunes naturalistes" 1870-1914
attention de nombreuses informations peuvent ne plus être d'actualité
 

Accueil
Remonter
Phosphorescence de la mer
Histologie végétale
Les Huîtres
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Communications
Le Congrès scientifique de Bordeaux
Les Antiseptiques dans tous les temps
Sur la Chlorophylle et les matières colorantes
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Insectes électriques
Communications
De la préparation des Limaces
De la préparation des Limaces
Société d'études scientifiques de Paris
Observations d'un amateur d'oiseaux
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Communications
La famille des Solanées
Note sur la glacière de la Grâce-Dieu
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Les Huîtres
Recherches sur le terrain de Trias
Recherches sur le terrain du trias
Communications
La famille des Solanées
Le Martinet et son nid
Le Dytisque bordé
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Entomologie pratique
Le corbeau
Communications
Le chant du moqueur
Les antiseptiques dans le temps
Influence de la lumiere
Comminications
Les borraginées
Les antiseptiques
Influence de la lumière
Coloration et défoliation
Entomologie pratique
Une révolution dans l'architecture des hirondelles
La pie-grièche
Les antiseptiques dans tous les temps (suite)
Les borraginées (suite)

 

INSECTES ÉLECTRIQUES.

Qui ne connaît l'histoire et les propriétés des torpilles et des gymnotes électriques? Mais peu de personnes se doutent que ces poissons ont leurs analogues chez les insectes. Pourtant il est parfaitement prouvé que le Reduvius serratus (punaise des Indes-Occidenlales) peut aussi faire sentir une commotion électrique à l'imprudent qui le touche. Le général Davis, observateur consciencieux autant qu'infatigable collectionneur, rapporte qu'ayant un jour pris et placé sur sa main un de ces insectes, il reçut une décharge aussi sensible que celle d'une bouteille de Leyde et qui se fit sentir jusqu'aux épaules. Ayant ensuite fait tomber l'insecte, il vit sur sa main six marques indiquant la place des six pattes de la punaise.

Deux faits analogues ont été communiqués à la Société d'entomologie par M. Yarrel : l'un est mentionné dans une lettre de Mme de Grey, de Groby; cette fois la commotion était causée par un élatéride commun et se fit sentir dans la main et jusqu'au coude au seul contact de l'insecte; l'autre fut observé dans l'Amérique-Méridionale par le capitaine Blakeney ; ayant ramassé une grosse chenille velue, il sentit, en la touchant, une commotion électrique si violente qu'il perdit un moment l'usage de son bras et que le médecin qui l'accompagnait crut ses jours en danger.

(Traduit de l'anglais.)

 

 

 

  


-----
Pour les personnes plus intéressées par les dessins et gravures


Gravures, illustrations, dessins, images
galerie de gravures, illustrations, dessins, images