Histoire naturelle
Précédente / Remonter / Suivante

Communications

Documents anciens d'histoire naturelle
tiré de "Feuille des jeunes naturalistes" 1870-1914
attention de nombreuses informations peuvent ne plus être d'actualité
 

Accueil
Remonter
Phosphorescence de la mer
Histologie végétale
Les Huîtres
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Communications
Le Congrès scientifique de Bordeaux
Les Antiseptiques dans tous les temps
Sur la Chlorophylle et les matières colorantes
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Insectes électriques
Communications
De la préparation des Limaces
De la préparation des Limaces
Société d'études scientifiques de Paris
Observations d'un amateur d'oiseaux
Influence de la lumière sur la végétation
Recherches sur le terrain de Trias
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Communications
La famille des Solanées
Note sur la glacière de la Grâce-Dieu
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Les Huîtres
Recherches sur le terrain de Trias
Recherches sur le terrain du trias
Communications
La famille des Solanées
Le Martinet et son nid
Le Dytisque bordé
Coloration et défoliation automnales des végétaux
Entomologie pratique
Le corbeau
Communications
Le chant du moqueur
Les antiseptiques dans le temps
Influence de la lumiere
Comminications
Les borraginées
Les antiseptiques
Influence de la lumière
Coloration et défoliation
Entomologie pratique
Une révolution dans l'architecture des hirondelles
La pie-grièche
Les antiseptiques dans tous les temps (suite)
Les borraginées (suite)

 

COMMUNICATIONS.

Le grillon a un goût tout particulier pour les étoffes teintes à la cochenille ; il les ronge avec voracité et peut causer de très grands dégâts dans les magasins où ces étoffes sont déposées. On le détruit en versant de l'huile dans ses trous ou en empoisonnant la couleur employée. M. H.

Je signale aux amateurs de lépidoptères deux variétés accidentelles de la vanessa cardui que je tiens de mes chasses de cette année. — Dans le type de la vanessa cardui, au-dessous de la deuxième tache blanche de la côte, se trouvent trois points blancs, dont deux petits et un plus gros. La première variété que je signale porte de plus une tache blanche cerclée de noir. Cette tache, aussi visible en dessous qu'en dessus, se trouve placée dans le milieu de la grande bande fauve du milieu de l'aile supérieure, et en prolongement des trois points blancs ; elle est de la grandeur des plus petits points dont je parle plus haut.

Dans le type, il y a deux taches blanches à la côte; la deuxième variété en porte trois, et, de plus, quatre points blancs, deux petits et deux gros, au lieu de trois, sous la deuxième tache blanche de la côte, comme cela est d'ordinaire. T. Hette.

 

 

 

 

  


-----
Pour les personnes plus intéressées par les dessins et gravures


Gravures, illustrations, dessins, images
galerie de gravures, illustrations, dessins, images