Histoire naturelle
Précédente / Remonter

Communications

Documents anciens d'histoire naturelle
tiré de "Feuille des jeunes naturalistes" 1870-1914
attention de nombreuses informations peuvent ne plus être d'actualité
 

Accueil
Remonter
L'Histoire naturelle
Le Bolet indigotier
Conseils aux débutants en entomologie
Le nid de l'Épinoche
Observation géologique
Communications
Du cri du Sphinx atropos
Conseils aux débutants en entomologie
Aperçu sur la végétation du monde primitif
Communications
Lamarck
L'Apus cancriformis
Influence de la lumière sur la végétation
Le Satyre fétide
Hélix dextres et sénestres
Communications
Influence de la lumière sur la végétation
Conseils aux débutants en entomologie
Note sur deux espèces minéralogiques
Aperçu sur la végétation du monde primitif
Conseils aux jeunes malacologistes
Formation de l'iodure de mercure
Des classifications en histoire naturelle
La Chauve-Souris
Histologie végétale
L'Hylésine du pin maritime
Une aurore boréale observée à Évreux
Communications
Des classifications en histoire naturelle
La Chauve-Souris
Conseils aux jeunes malacologistes
Variations de l'espèce dans les végétaux
Généralités sur les Hydrocanthares
L'Araignée rouge ou la gobeuse d'oeufs
Conservation des limaces
Influence de la lumière sur la végétation
De la formation de la houille
Neige et tonnerre
Généralités sur les Hydrocanthares
De Candolle
Liquide arsenical antiseptique
Notes sur la Lycosa saccata
Influence de la lumière sur la végétation
Chasse des Hyménoptères
Sociétés de jeunes naturalistes
Les Rapaces nocturnes
Histologie végétale
Note pour servir à l'histoire d'un infusoire
Influence de la lumière sur la végétation
Conservation des chenilles et des limaces
Notice sur Parmentier
L'Arthemisia absinthium
Nid d'Épinochette
Sur le venin des Batraciens
De l'Oronge et de la fausse Oronge
Influence de la lumière sur la végétation
Communications
Buffon
Le Ver luisant
L'aquarium du Havre
Quelques mots sur les Psyllides
De l'origine de la terre
Communications
Les antiseptiques dans tous les temps
Aperçu général du phénomène de la germination
Le Bibio marci
De l'origine de la terre
Le Pigeon messager
Recherches sur le terrain de trias
Observations sur un des parasites du chat
Communications

 

COMMUNICATIONS.

Habitant l'Alsace, je serais reconnaissant à celui des abonnés de la Feuille qui pourrait m'indiquer un moyen pratique et efficace de détruire les Acanthia lectularia, les Pulex irritans et les autres parasites qui depuis quelque temps se sont prodigieusement multipliés dans notre province. R.

Nous remercions par la voie de notre Feuille, et au nom de M. Méhu, ceux de nos abonnés qui ont si généreusement répondu à notre appel.

Plusieurs entomologistes se servent avec succès de la fumée de tabac pour chasser les insectes qui se trouvent dans les troncs d'arbres, sous l'écorce ou à l'intérieur des galeries creusées dans le bois; c'est souvent le seul moyen de faire sortir de leur retraite des longicornes et autres insectes xylophages, réputés rares parce qu'il est difficile de les atteindre là où ils se trouvent. C'est de la même façon que l'on prend, sous les mousses et dans les touffes d'herbes ou de bruyères, quantité de petites espèces de coléoptères et d'hémiptères qu'il est presque impossible de trouver autrement.

Nous croyons être utile en signalant aux entomologistes qui ont l'avantage de n'être point fumeurs un instrument inventé par un membre de la Société entomologique, qui permet au chasseur d'enfumer les insectes sans qu'il soit obligé d'aspirer la fumée du tabac. C'est une pipe en métal, de forme cylindrique; à l'une des extrémités est le petit orifice par lequel s'échappe la fumée et auquel on peut adapter un tuyau en caoutchouc; l'autre extrémité est filetée et reçoit un obturateur qui se visse sur le corps de la pipe. L'obturateur est lui-même perforé de manière à laisser passage à l'air insufflé par le chasseur.

Pour se servir de cet instrument, on le bourre comme une pipe ordinaire; on place un morceau d'amadou allumé sur le tabac, et après avoir rapidement vissé l'obturateur, on souffle. On obtient ainsi pendant quinze minutes un jet de fumée continu très puissant, J. de G.

 

 

 

  


-----
Pour les personnes plus intéressées par les dessins et gravures


Gravures, illustrations, dessins, images
galerie de gravures, illustrations, dessins, images