Histoire naturelle
Précédente / Remonter / Suivante

Communications

Documents anciens d'histoire naturelle
tiré de "Feuille des jeunes naturalistes" 1870-1914
attention de nombreuses informations peuvent ne plus être d'actualité
 

Accueil
Remonter
L'Histoire naturelle
Le Bolet indigotier
Conseils aux débutants en entomologie
Le nid de l'Épinoche
Observation géologique
Communications
Du cri du Sphinx atropos
Conseils aux débutants en entomologie
Aperçu sur la végétation du monde primitif
Communications
Lamarck
L'Apus cancriformis
Influence de la lumière sur la végétation
Le Satyre fétide
Hélix dextres et sénestres
Communications
Influence de la lumière sur la végétation
Conseils aux débutants en entomologie
Note sur deux espèces minéralogiques
Aperçu sur la végétation du monde primitif
Conseils aux jeunes malacologistes
Formation de l'iodure de mercure
Des classifications en histoire naturelle
La Chauve-Souris
Histologie végétale
L'Hylésine du pin maritime
Une aurore boréale observée à Évreux
Communications
Des classifications en histoire naturelle
La Chauve-Souris
Conseils aux jeunes malacologistes
Variations de l'espèce dans les végétaux
Généralités sur les Hydrocanthares
L'Araignée rouge ou la gobeuse d'oeufs
Conservation des limaces
Influence de la lumière sur la végétation
De la formation de la houille
Neige et tonnerre
Généralités sur les Hydrocanthares
De Candolle
Liquide arsenical antiseptique
Notes sur la Lycosa saccata
Influence de la lumière sur la végétation
Chasse des Hyménoptères
Sociétés de jeunes naturalistes
Les Rapaces nocturnes
Histologie végétale
Note pour servir à l'histoire d'un infusoire
Influence de la lumière sur la végétation
Conservation des chenilles et des limaces
Notice sur Parmentier
L'Arthemisia absinthium
Nid d'Épinochette
Sur le venin des Batraciens
De l'Oronge et de la fausse Oronge
Influence de la lumière sur la végétation
Communications
Buffon
Le Ver luisant
L'aquarium du Havre
Quelques mots sur les Psyllides
De l'origine de la terre
Communications
Les antiseptiques dans tous les temps
Aperçu général du phénomène de la germination
Le Bibio marci
De l'origine de la terre
Le Pigeon messager
Recherches sur le terrain de trias
Observations sur un des parasites du chat
Communications

 

COMMUNICATIONS.

Un des correspondants de la Feuille, dans un intéressant article sur les rapaces nocturnes, nous parlait de l'antipathie des autres oiseaux pour les chouettes. Celte antipathie est utilisée journellement dans certaines contrées pour capturer les oiseaux. Le mode de chasse est tout à la fois simple et avantageux; car il permet de prendre des oiseaux des espèces les plus variées et de les prendre vivants. Voici comment l'on procède :

Lorsqu'on a pu s'emparer d'une chouette vivante on se rend, à la pointe du jour, dans un endroit favorable, tel que la lisière d'un bois ou le bord d'un étang. On y pique en terre un certain nombre de pieux traversés en croix par des baguettes plus minces, de façon à former des sortes de perchoirs que l'on enduit de glu. A peu de distance, on attache une chouette dont les cris ne tardent pas à éveiller l'attention des oiseaux. Ceux-ci, tout heureux de voir leur ennemie prisonnière, s'approchent de branche en branche et finissent par gagner assez de confiance pour aller se poser sur les perchoirs enduits de glu d'où ils ne peuvent plus se dégager. Il est facile alors de s'en emparer. Londres. C. L.

Quelqu'un des lecteurs de là Feuille pourrait-il m'expliquer cet attrait si puissant qu'exerce la lumière sur une foule d'insectes d'ordres différents : cousins, papillons de nuit, etc.? H.

 

 

 

  


-----
Pour les personnes plus intéressées par les dessins et gravures


Gravures, illustrations, dessins, images
galerie de gravures, illustrations, dessins, images