Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une meilleure expérience de navigation. Continuer à le visiter signifie que vous acceptez leur utilisation.

La Camargue
Protection et développement d'un delta
 



Espace agricole étendu

Accueil

Plan du site

Glossaire
Images et photos

Un delta artificialisé
Un espace riche et sensible
Protéger une zone humide
La Camargue en littérature
Les flamants de Camargue
Portraits de Camargue

Remonter
Paysages de la plaine deltaïque
Milieu façonné par l'homme
Espace agricole étendu
La saliculture
Espace touristique inégal
Un espace scientifique

Cultures résiduelles
Le Riz, culture de Camargue
Elevage taureau et cheval

L'agriculture en Camargue procède d'une longue tradition. Autrefois exclusivement localisée dans la partie nord, elle a depuis l'endiguement et l'introduction de la riziculture, envahi toute la "Camargue fluviale" et les pourtours de la "Camargue marine".

Le mas camarguais
Le mas camarguais

L'histoire de l'agriculture camarguaise s'accompagne d'une longue lutte contre les eaux. En effet, la maîtrise du drainage et de l'irrigation joue un rôle essentiel dans la mise en valeur du sol. Les quantités d'eau, soustraites au Rhône, utilisées surtout pour la riziculture, représentent près de 400 millions de m3 par an. L'introduction d'eau douce a transformé l'équilibre hydrique et engendré des conflits, depuis la fin du XIXe siècle, entre les intérêts saliniers et ceux des agriculteurs.

Dès la fin du XIXe siècle, l'agriculture en Camargue, où prédominent le blé et l'élevage ovin, subit deux mutations successives :
Le vignoble qui, inondé, résiste au Phylloxera, se développe,
la culture du riz, financée par la reconstruction d'après la dernière guerre, lui succède.
De plus, la mécanisation des travaux agricoles, dès les années 1950, réduit considérablement les besoins en main-d'oeuvre, modifie peu à peu l'organisation socio-économique des mas et exige des investissements accrus.

Les cultures occupent la majeure partie de la Camargue fluvio-Iacustre, soit un tiers (25000 ha) de la superficie totale.
Essentiellement spéculatives et céréalières, elles accordent à la riziculture 80 % des terres labourables. L'élevage extensif de chevaux et de taureaux, bien que subissant la réduction des secteurs de pacage, connaît une progression récente en tant que support des activités taurines et touristiques.

Les grandes propriétés dominent l'espace agricole; un quart des exploitations ont des superficies supérieures à 100 hectares, certaines dépassent 2000 hectares. Ce système latifundiaire* s'explique par la faible productivité des sols, de lourds investissements pour la mise en valeur des terres et des coûts de fonctionnement élevés, liés à l'entretien indispensable des réseaux d'irrigation et de drainage. Ceci se traduit par un gradient de surface des propriétés croissant du nord au sud.

L'architecture rurale témoigne d'une organisation sociale très hiérarchisée. Faisant défaut en Camargue, la pierre à bâtir, que seuls les riches propriétaires pouvaient se procurer pour la construction des mas, provient de Fontvielle, de Beaucaire et des carrières d'Arles. La cabane, demeure des pécheurs, des gardians et des ouvriers agricoles, s'accommodait de matériaux locaux : bois, terre et roseaux.

Le mas camarguais, situé sur les levées alluviales et dans des bosquets qui le protègent du vent, est un bloc massif et rectangulaire dont une des extrémités est marquée par un pigeonnier. Les mas, à la fois unités d'habitation et de production, peuvent former de véritables hameaux entourés par les modestes habitations des ouvriers agricoles saisonniers et les bâtiments d'exploitation.

Localisation du peuplement en Camargue
Localisation du peuplement en Camargue

L'espace agricole en Camargue
L'espace agricole en Camargue

 
 

-----

Paru en 1995 ce document, bien que restant d'une extrême actualité, peut contenir des informations périmées ou non actualisées.

Précédente Remonter Suivante

 

Haut de Page

Mes sites et sites amis

Education  à l'environnement : faune, flore, photos, champignons
Galerie de photos, dessins, gravures, illustrations sur l'environnement, la nature, le patrimoine...

Education à l'environnement le Blog : photos, dessins, gravures...

La Camargue, protection et développement d'un delta : 50 fiches documentaires

Les Moyens Pays de la Région PACA : fiches pédagogiques pour l'éducation à l'environnement

La ferme pédagogique de Roquebillière : accueil des groupes, classes, centres de loisirs...

Roquebillière : le  village

Haut  pays niçois : 8 vallées, 50 villages, le Mercantour

Jardinage traditionnel en Provence : légumes, fleurs, fruits, culture, soins

Jardins et jardinage expliqué par nos anciens

Proverbes et dictons : plusieurs milliers, nature, animaux, vie rurale...

Proverbes préférés ou insolites expliqués par des auteurs classiques

Mes photos gratuites : des centaines de photos libres de droits

Coloriages, dessins, gravures : des centaines coloriages animaux,  plantes...

Dessins : des milliers d'images, illustrations, gravures, cliparts, peintures, lithographies anciennes

Timbres de France et du monde, nombreux thèmes, pays

Les fables de la Fontaine : toutes les fables avec illustrations

La Bible : intégrale avec définitions du vocabulaire

La Bible illustrée par Gustave Doré : 235 gravures

Chevaux Quarter Horses : élevage vente de poulains et pouliches

Fromage : fabrication artisanale de la tomme de vaches

Matelassier : matelas laine, fabrication, rénovation, artisan du haut pays niçois

Galeries de gravures, illustrations sur l'environnement, la nature, le patrimoine...

Informations et documents pour usages scolaires, éducatifs, animation, loisirs...

Timbres de France et du Monde

Coloriages, dessins, gravures

Préparation médecine PACES - Cogit'up

Histoire naturelle

----
Site mis à jour le 03/12/2017
Toute remarque concernant ce site peut être envoyée au Webmestre
Hébergé gratuitement par Free que je remercie vivement


Ce site est audité par Xiti